Actualités

Covid-19

CHÔME QUI PEUT ! Tribune par Frédérique Cassereau

Gazette du Palais – 28 avril 2020 – Tribune de Frédérique Cassereau
Lien vers le document

La vie devrait toujours être une comédie de Billy Wilder : Tony Curtis et Jack Lemmon, les chômeurs de Certains l’aiment chaud seraient accompagnés d’une Marylin Monroe incarnant une aide-soignante soufflant à l’oreille de ses patients « Poupoupidou ». Mais Hollywood a été placée en confinement… Los Angeles décompte à elle seule plus de 1,8 millions de chômeurs, quand les États-Unis en annoncent plus de 22 millions. En France, ce sont plus de 10 millions de salariés qui sont en chômage partiel. Au-delà du vertige que provoquent de tels chiffres, c’est une auberge espagnole de situations, de ressentis, individuels comme collectifs, locaux ou mondiaux. Il y a tout d’abord l’incompréhension, la stupeur de ceux que leur employeur place en activité partielle : la fin d’une coupure nette entre deux mondes, les actifs, « ceux qui sont utiles », par opposition à ceux qui sont sans activité, les « inutiles ». Notre société nous a si bien habitués à ce miroir à deux faces que le silence du réveil matin qui ne sonne plus est violemment assourdissant. Et puis, il y a les autres, ceux qui télétravaillent et se démènent pour placer les premiers en activité partielle, ceux des « ressources humaines », dont les ressources s’épuisent, qui lisent la nuit les décrets parus le jour, pour affronter ensuite les visioconférences avec des CSE, toujours plus « extraordinaires » les uns que les autres, dans les fondus enchaînés d’une vie professionnelle déjà routinière et sans plus aucune frontière…

Lire la suite

 

 

L'équipe :

Covid-19